En vue du deuxième tour des élections présidentielles au Niger prévues pour le 21 février 2021, la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) s’inquiète de la croissance observée dans l’utilisation des propos indécents et exhorte les acteurs politiques à la retenue. Le rapport de monitoring des expressions indécentes indique que 41 expressions indécentes ont été utilisées par les acteurs politiques y compris le parti d’opposition Moden Fa Lumana cité comme étant le plus abusif sur les ondes pour le mois de décembre au cours duquel le premier tour de l’élection présidentielle.

Lors de la période de monitoring à compter du 1er au 31 décembre, un totale de 41 expressions indécentes ont été enregistré sur 486 émissions monitorées sur 13 stations radios qui émettent dans la région de Niamey. Parmi les expressions indécentes enregistrés figuraient les propos provocateurs (25), les allégations sans preuves (08), les insinuations (06), et les propos inflammatoires (02).

Le rapport de monitoring du mois de décembre a enregistré en moyenne 0.08 expressions indécentes par émissions contre une moyenne de 0.04 expressions indécentes enregistré par émission lors du mois de novembre. Cette croissance d’expression indécente marque une augmentation de 100%.

Le rapport de monitoring du mois de décembre a cité des responsables du Moden Fa Lumana, notamment Hama Amadou, ancien candidat présidentiel du Moden Fa Lumana, Ibrahim Bana, chargé de la communication du Moden Fa Lumana, et Malam Sani Maman, secrétaire général du parti.

Le rapport a également cité Bazoum Mohamed, candidat à la présidentiel du parti au pouvoir PNDS-Tarraya, et Mahamane Ousmane, candidat présidentiel du RDR Tchandji.

Le Moden Fa Lumana a enregistré le plus d’expressions indécentes (11) suivie par le RDA (06), puis le parti au pouvoir PNDS-Tarraya (05), le RDR (05), le PJP, le MNSD, le MPN ont respectivement enregistré (03) expressions indécentes chacun, le SDR (02), et le FANN, le RDN, et Amadou Issoufou Maiga, candidat indépendant à la présidentiel ont tous enregistré (01) expression indécente chacun.

Les 41 expressions indécentes ont été enregistré lors des bulletins d’informations, des débats politiques, et discussions sur l’actualité diffusés sur 13 stations radios sélectionnées dans le cadre de l’exercice de monitoring.

Parmi les 13 radios monitorées sur la période, 10 ont enregistré des expressions indécentes. Labari radio a enregistré (11) expressions indécentes suivie par Niger 24 (09), radio Bonferey (08), Dounia Radio (03). Canal 3, Alternative radio, et Tambara radio ont toutes enregistrées 2 expressions indécentes chacune.

Face à cette croissance de propos indécents sur les radios, la MFWA exhorte tous les partis politique à s’engager à mener une campagne basée sur les enjeux majeurs et appelle les organes de presse à éviter d’utiliser leurs plateformes pour la dissémination des propos inappropriés particulièrement dans le cadre du deuxième tour des élections présidentiels prévues pour le 21 Février 2021.

Le projet de monitoring de langage indécent des acteurs politiques sur les radios est mis en œuvre par la Fondation des Médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA) en collaboration avec son partenaire national l’Observatoire Nigérien Indépendant des Médias pour l’Ethique et la Déontologie (ONIMED). La mise en œuvre du projet vise à promouvoir une période de campagne électorale basée sur les enjeux majeurs et des élections paisibles. Le projet de monitoring est mis en œuvre avec l’appui financier d’OSIWA.

Cliquez ici pour lire la version complète du rapport.

L’instrument de monitoring utilisé est disponible ici.

Pour plus d’information concernant le rapport de monitoring, veuillez contacter le : +227 96 56 78 63 ou envoyez un mail au : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Nos Partenaires

Newsletter

Entrez votre adresse électronique dans la section ci-dessous pour recevoir notre actualité directement dans votre boite :

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Merci pour votre inscription!

Internautes en ligne

Nous avons 139 invités et aucun membre en ligne