L'événement organisé par la MFWA se tiendra sous le thème : Désinformation, Réglementation des médias numériques et journalisme en Afrique. Il permettra aux participants de réfléchir sur le phénomène de désinformation et la manière dont il affecte le journalisme et la liberté d'expression en Afrique. Ce sera également l'occasion d'examiner comment cela donne lieu à une réglementation/législation sur les médias numériques/sociaux sur le continent.
L'invité d'honneur de l'événement de cette année est le plus grand avocat de défense des médias d'Afrique de l'Ouest, Femi Falana, avocat senior du Nigeria. La cérémonie de remise des prix rendra hommage aux journalistes dans les domaines du reportage d'investigation ; Droits de l'Homme, Lutte contre la corruption, Santé, Reportage spécial sur le COVID-19, Télécoms & TIC, Entreprises & PME et Reportage environnemental.


Lutter contre la désinformation et restaurer la confiance du public dans le journalisme en Afrique
Au cours des deux dernières années, le phénomène de la désinformation a été mis en évidence suite à la croissance rapide des nouvelles technologies et de la pénétration d’Internet en Afrique. Les médias traditionnels ont été les plus affectés par ce phénomène. Le journalisme traditionnel a perdu une grande partie de son audience au profit de pourvoyeurs de désinformation, une situation qui est devenue extrême avec l’adoption généralisée des médias sociaux.
La nature évolutive de la désinformation a continué à brouiller les frontières entre les informations vraies et factuelles et les contenus faux et trompeurs, à tel enseigne que les médias traditionnels ont souvent été considérés comme complices de la création et de la diffusion dudit phénomène. Cela représente une menace importante pour les forums fondamentaux du débat démocratique. Par conséquent, la réputation des médias a été entachée par la perte de confiance du public dans leur crédibilité et le faible soutien à la liberté de la presse.
Cette session vise à explorer le degré d’impact de la désinformation sur le journalisme en Afrique et la manière dont elle peut être combattue ou gérée efficacement pour garantir le maintien des véritables idéaux du journalisme. La session explorera également les mesures qui peuvent être adoptées pour améliorer la confiance et le soutien du public envers les médias et sauvegarder les plateformes vitales pour la démocratie ainsi que la protection de la liberté d’expression.
Comment le phénomène de la désinformation a-t-il évolué au cours des années dans l’espace médiatique en Afrique et dans quelle mesure a-t-il influencé le reportage et la pratique des médias ? Quel est l’impact de la désinformation sur la perception des médias par le public ? À quel niveau pouvons-nous faire la distinction entre l’affaiblissement des normes éthiques et professionnelles des médias et l’influence de la désinformation ? Quel est l’impact de la désinformation sur la liberté d’expression en général ? Comment lutter contre la désinformation afin de protéger la réputation des médias et garantir le soutien du public ?

Nos Partenaires

Newsletter

Entrez votre adresse électronique dans la section ci-dessous pour recevoir notre actualité directement dans votre boite :

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Merci pour votre inscription!

Internautes en ligne

Nous avons 19 invités et aucun membre en ligne